Chronique 50 : Menteuse à mi temps d’Alyson Noel

Publié le par audrey

Chronique 50 :  Menteuse à mi temps d’Alyson Noel

Résumé : Alex a 17 ans et une montagne de problèmes : son père l’a abandonnée, ses notes dégringolent et elle n’a aucune idée de ce qui l’attend après le lycée. Pour laisser ses angoisses derrière elle, elle s’évade souvent à Los Angeles avec M, sa meilleure amie. Là-bas, personne ne sait qui elle est, et rien ne l’empêche de tromper son monde… Mais un mensonge en entraîne un autre et, prête à tout pour garder son secret, Alex se retrouve malgré elle empêtrée dans une toile inextricable.

On a tous un secret… quel est le vôtre ?

 

 

Alex avait tout pour être heureuse : de bonnes notes au lycée et la popularité. Mais ça c’était avant ! Avant que son père ne les quitte elle, sa sœur et sa mère. Depuis, ses notes sont en chutes ! C’est une ado un peu perdue dans une famille éclatée et pour oublier ses problèmes, elle part souvent en virée à L.A. avec sa meilleure amie M, qu’elle envie car elle est riche, populaire, belle, a de bonnes notes… Mais la vie de M n’est pas si rose qu’elle l’imagine. En effet, M a ses propres problèmes, et elle essaie de les oublier à sa manière (qui n’est pas la meilleure !) ce qui fait d’elle un personnage égoïste, manipulateur et antipathique ! Alex met du temps à comprendre que M n’est pas une bonne amie. Les deux jeunes filles sont jeunes  un peu naïves sur certains points et on a envie de les secouer (surtout Alex !).
Le titre de « menteuse à mi temps » n’est je trouve pas très bien choisi, car je ne trouve pas qu’elles mentent tant que ça et ce ne sont pas de gros mensonges.
Sinon, j’ai trouvé le livre plutôt interessant. Ayant lu la serie « eternels » j’appréhendais un peu car je n’avais que moyennement accroché, mais là c’est complètement différent, on est dans un autre registre et je pense que les ados peuvent se retrouver dans certaines choses (problèmes familiaux/amoureux/amicaux/scolaires/drogue…).

C’est un livre interessant avec lequel j’ai passé un bon moment et où les ados pourront certainement se reconnaître !
ma note 4/5

Commenter cet article