Chronique 19 : PhonePlay de Morgane Bicail

Publié le par audrey

Chronique 19 : PhonePlay de Morgane Bicail

Résumé : Un soir, Alyssa, seize ans, reçoit un texto d'un mystérieux lycéen qui lui propose un jeu étrange : " Devine qui je suis et je serai à toi. "
L'occasion pour la jeune fille de mettre enfin du piquant dans sa vie qu'elle juge d'un ennui mortel... quitte à prendre des risques.
Jusqu'où Alyssa ira-t-elle pour un garçon dont elle ne sait rien ?

Âgée d'à peine 14 ans, Morgane Bicail, élève de seconde passionnée de littérature, s'est fait connaître sur Wattpad, plateforme littéraire pour jeunes plumes, en publiant plusieurs histoires à succès. PhonePlay est la plus lue sur ce nouveau réseau, particulièrement apprécié des adolescents.

Alyssa, une lycéenne de 16 ans reçoit un jour un texto d’un jeune homme qui lui propose de jouer un jeu avec lui : si elle trouve qui il est, il sera à elle…

Quand j’ai choisi de lire ce livre je n’avais pas lu le résumé, je savais juste que c’était un garçon, qui envoyait des textos à des filles, qui devaient deviner qui il était. Je pensais donc que ce serait un garçon qui raconterai l’histoire et qu’il y aurait plusieurs filles dans l’histoire. Je m’étais bien trompée !
Alyssa est en première, c’est une jeune fille issue des beaux quartiers, dont les parents sont plutôt absents. Elle fume, fait la fête, boit… c’est un personnage auquel je ne me suis pas trop attachée, je l’ai trouvé un peu gamine, égoïste, orgueilleuse. Elle est présentée comme une fille intelligente, mais une fille intelligente se comporterait elle vraiment comme elle ? Participerait-elle à un tel jeu qui pourrait s’avérer dangereux ? Je n’en suis pas s
ûre…
En revanche j’ai aimé l’investigateur du jeu, celui qu’elle surnommera « Lui ». Il est mystérieux (est il timide, pervers, séducteur ?), c’est lui qui nous tient en haleine, on se demande qui il est, pourquoi il fait ce jeu et ce qu’il en attend. Morgane Bicail est douée pour maintenir le suspens, elle nous lâche quelques détails qui nous mettent sur de fausses pistes, puis on commence à comprendre qui pourrait être cet inconnu. J’ai adoré chercher avec Alyssa (même si elle ne cherche pas trop, moi j’ai cherché !!). On apprend tout du long à le connaître et à l’apprécier.
On suit donc cet étrange relation par texto, qui n’évolue pas forcément comme s’y attend le maître du jeu. Ce qui m’a dérangé, ce sont les surnoms « Babe », « Chérie », mais surtout « Babe » car Allyssa ne sait pas à qui elle parle, le « chérie » je peux le comprendre, je pense que ça fait parti du jeu de séduction. On voit aussi pas mal de gros mots, d’accord ils sont jeunes, mais ce n’est pas une raison.
L’auteur étant française je m’attendais à une ambiance de lycée français, mais elle a fait un mélange avec les lycées d’Amérique, j’ai donc était surprise de voir qu’il y avait l’équipe de sportifs super populaire, les compétitions, le bal de fin d’année et on retrouve les prénoms américains.
En ce qui concerne l'écriture, elle est fluide (même si comme dit précédemment, il y a trop de gros mots à mon goût) et je ne me suis pas ennuyée une seconde, l’histoire est addictive, j’ai eu du mal à poser le livre !

En conclusion, même si je n’ai pas adoré l’héroïne, j’ai tout de même passé un bon moment avec ce livre. On voit que l’histoire à était écrite par quelqu’un de jeune, mais c’est tout de même agréable, elle a du potentiel et de l’imagination !
Ma note 3
.5/5

Chronique 19 : PhonePlay de Morgane Bicail

Publié dans livres chroniques

Commenter cet article