Chronique 5-17: Love letters to the dead d'Ava Dellaira

Publié le par audrey

Chronique 5-17: Love letters to the dead d'Ava Dellaira

Résumé: Tout a commencé par une lettre. Une simple rédaction demandée par un prof : écrire à un disparu. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande sœur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Si elle ne rend jamais son devoir, très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres à Amy Winehouse, Heath Ledger… À ces confidents inattendus, elle raconte sa première année de lycée, sa famille décomposée, ses nouveaux amis, son premier amour. Mais avant d’écrire à la seule disparue qui lui tient vraiment à cœur, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est vraiment passé la nuit où May est décédée.

 

J'avais entendu beaucoup de bien sur ce livre j'étais donc impatiente de le lire, mais ayant déjà lu un livre épistolaire qui ne m'avait pas trop plu, j'avais aussi un peu peur.
Je dois avouer que je me suis un peu ennuyée, car, dans ces systèmes de lettres, je trouve que ca manque d'action de rebondissement... Durant ma lecture, j'ai fait une pause car on m'avait prêtée deux livres qu'il fallait donc que je lise vite pour les rendre. Cette pause m'a visiblement été bénéfique, car j'avais du mal à rentrer dans l'histoire et quand je l'ai repris, j'ai beaucoup plus apprécié ma lecture (à moins que cette seconde partie soit plus interessante que la première...)
Laurel a perdue sa soeur quelques mois plus tôt et à beaucoup de mal à s'en remettre. C'est une jeune fille attachante mais un peu naïve, dans son monde, brisée. Quand elle commence à s'ouvrir aux autres on commence à la comprendre, son histoire est triste, émouvante, on voit qu'elle adulait sa soeur (un peu trop).
J'ai aimé aussi le personnage de Sky, ce jeune homme mystérieux, qui n'a pas non plus une vie facile et qui aide Laurel du mieux qu'il peut.
Je ne comprend pas bien l'histoire des lettres: ok tout commence par un devoir, ok elle les inclus les gens à qui elle écrit dans ses lettres mais des fois j'ai l'impression  que c'est plus un journal intime, qu'il n'y a aucun interet à ce qu'elle s'adresse à eux.
Je sais que ça fait beaucoup de points négatifs mais c'était tout de même une bonne lecture, pleine d'émotion!
Ma note 3.5/5

Publié dans livres chroniques

Commenter cet article

Steven 18/02/2017 13:17

J'ai vraiment apprécié ce roman pour la plume, pleine de sincérité, de l'auteure !

l'imagination dévorante 18/02/2017 15:02

C'est vrai qu'il est touchant!