Chronique 48 : le voleur de cœur de Rawia Arroum

Publié le par audrey

Chronique 48 :  le voleur de cœur de Rawia Arroum

Résumé : Symphonie est un monde musical. Brutal. Impitoyable. Chacun y possède un instrument, donné à la naissance. Arme enchantée mais également véritable partie de son propriétaire, on la nomme mélo-âme. Grâce à eux, tous les clans rivaux se livrent une guerre sans merci, cuivres contre percussions, bois contre cordes... Les instruments de musique hurlent, et des vies s'évaporent.
Au milieu de cette cacophonie, Dylan profite d'une vie rêvée de fils cadet de chef de clan, sans responsabilités ni impératifs quelconques... Et heureusement, car il cache un secret inavouable : il n'a pas de mélo-âme, aucun pouvoir. Aussi, lorsqu'il se retrouve propulsé héritier de son clan et qu'il doit faire ses preuves sur le champ de bataille, il est totalement désemparé. Mais son handicap est peut-être la conséquence d'un secret plus lourd encore... un secret qui expliquerait pourquoi deux cœurs battent dans sa poitrine.

                                                              

 

Ce livre m’attirait de par sa couverture, son titre et je voyais que beaucoup disaient qu’il était bien. J’ai donc lu le résumé et là, problème, c’est de la fantasy ! et je ne suis pas très fan de fantasy ! Mais, quand même très intriguée par celui-ci, il est tout de même arrivé dans ma PAL et je me suis empressée de le lire !

C’est donc l’histoire de Dylan, qui vit à Symphonie où tout les habitants possèdent une melo ame. Enfin, tous sauf lui ! Et il doit le cacher, surtout qu’il est fils de chef de clan.

Dylan est un jeune homme sans trop de responsabilité car il est le cadet du chef de clan et cela l’arrange bien car il a tendance a tout prendre à la légère avec son fidèle ami Ethan et sa copine Kana. Bref, ce n’est pas le héro parfait, c’est un garçon comme les autres avec un côté rebelle et un peu égoiste, ce qui le rend encore plus attachant. J'ai aimé le voir évoluer.
Durant cette lecture je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! c’est rempli de rebondissement, surtout la fin à laquelle je ne m’attendais, mais alors vraiment pas du tout ! j’ai apprécié de retrouver à chaque début de chapitre un bout de parole de différentes chansons (Linkin Park, Sum 41….). C’est une histoire remplie d’amour quand on se rend compte ce que Kellan (le père chef de clan), Logan (le frère ainé) ou le bon copain Ethan sont prêts à faire pour Dylan ! Mais c’est aussi une histoire triste.  Après il y a quelque petites choses que je n’ai pas trop comprises, en particulier concernant le bébé trouvé, et il y a des passages un peu gore !
La fin, ouverte, me fait penser (ou tout du moins espérer) qu’il y aura une suite ! S’il n’y en a pas, j’aurais aimé en savoir plus !

En conclusion, je ressors enchantée de cette lecture qui n’est à la base pas mon genre de prédilection, donc c’est dire si je l’ai trouvé bon ! Une histoire qui sort de l’ordinaire avec des personnages et un monde attachant 

Ma note : 4/5 (pour un livre qui n’est pas mon genre à la base, c’est une très bonne note !!)

Publié dans livres chroniques

Commenter cet article