Chronique 39 : 96 la sixième corde de Caroline et Benjamin Karo

Publié le par audrey

Chronique 39 : 96 la sixième corde de Caroline et Benjamin Karo

Résumé : Certains matins, la vie vous laisse sacrément seul. Seul devant vos choix, avec vos doutes, face à l'avenir et, parfois pire, confrontés à votre histoire. Qu’avais-je décidé cette nuit-là ? Difficile de le dire…, mais je savais que j’avais une semaine pour évacuer douze années de mon passé, une semaine à vivre sans modération, une semaine pour préparer mon futur avec Emma. L’heure était venue de faire une valise, pleine de mes trois meilleurs amis, de Doliprane et de la bande originale du plus capital des road trips de ma vie.

Tout d’abord, je tiens à remercier les auteurs Caroline et Benjamin Karo, pour leur confiance, je suis très touchée par cette proposition de partenariat !

Arnaud et Emma sont ensemble depuis quelques années et commencent à penser au mariage. Afin d’être sûre qu’ils sont tout deux prêts, Emma propose de faire un saut dans le passé, pour que chacun puissent revoir ses ex et ainsi tourner la page pour de bon. C’est ainsi que nous suivons les aventures d’Arnaud, accompagné de ses amis dans ce road trip français.

Au début, je m’attendais à suivre deux histoires, celle d’Arnaud bien sûr, mais aussi celle d’Emma, puis à la fin on comprend pourquoi celle de la jeune femme n’a pas sa place. L’intrigue est je trouve un peu sado-maso, personnellement, je n’aimerais pas que mon ami aille retrouver ses ex, car s’il y a besoin de faire le point, c’est que tout n’est pas clair, et retrouver ses ex ça peut aussi faire mal ! Il n’empêche que c’est original, surtout que, ce n’est pas souvent que nous avons un point de vu masculin ! Bien souvent, on « entre dans la tête » des filles, mais là on est dans la tête d’Arnaud, ça change ! Déjà, de par le langage, qui est assez familier en ce qui concerne les dialogues et le comportement des garçons. Vous l’avez compris, l’univers est très masculin ! Au début, j’ai été un peu gênée, n’y étant pas habituée, mais je m’y suis très vite faite ! Les garçons, parlons-en ! Il y a donc Arnaud qui entraine ses copains dans son road trip, qui travaille dans la musique, Vincent, le beau gosse dragueur, trader plein aux as, Romain dit le caresseur, qui travaille dans l’aéronautique, qui collectionne les déceptions amoureuses et enfin Eni dit Apu « l’inventeur » de la bande. Tout ce petit monde, lié par une très grande amitié, est plus ou moins entretenu par le compte bancaire de Vincent durant ce petit voyage, avec lequel ils ne se refusent rien ou presque ! On rencontre diverses personnalités crédibles et attachantes (surtout pour les amis), les garçons sont solidaires, taquins, fêtards, encore un peu ados… Par contre, durant ce road trip, je n’ai pas toujours apprécié le comportement d’Arnaud, je trouve qu’il va trop loin des fois, je ne comprends pas pourquoi il se met dans ces états alors qu’il est censé avoir tourné la page, et pourquoi il ne dit pas clairement pourquoi il est là !

J’apprécie de pouvoir retrouver les différents lieux en photo sur la page facebook des auteurs, ça nous permet de bien nous imaginer les scènes et l’histoire en paraît d’autant plus réaliste. On retrouve aussi des références contemporaines avec entre autre Maitre Gims qui revient souvent.
Beaucoup de questions demeurent sans réponse, ce qui me donne envie de connaître la su
ite !

Bref, c’est une histoire agréable, prenante et fraiche, on se demande toujours comment va se passer le prochain rendez vous d’Arnaud. Cependant, je ne peux mettre plus de 3/5 car ce n’est pas mon genre de livre favori (même si j’aime bien en lire de temps en temps pour changer, raison pour laquelle j’ai accepté ce partenariat), mais je ne doute pas que beaucoup l’adoreront !

Ma note 3/5

retrouvez la page facebook des auteurs ici

: https://www.facebook.com/Caroline-Benjamin-KARO-1017327081650564/?ref=ts&fref=ts

Publié dans livres chroniques

Commenter cet article