Chronique 38 : En apesanteur de Rachel Berthelot et Rose Darcy

Publié le par audrey

Chronique 38 : En apesanteur de Rachel Berthelot et Rose Darcy

Résumé : Ally est une jeune femme brisée par son dernier petit ami en date. Kyle, lui, ne veut plus voir de femme, même en peinture. Le point commun entre ces deux victimes de l’amour ? Un vol. Alors que New York et Las Vegas leur ouvrent les bras pour débuter leur célibat, ils vont se voir confrontés à un imprévu... de taille. Qui a dit que les hommes et les femmes sont tous les mêmes ? Et pour vous, ce serait pile ou face ?

J’ai gagné ce livre lors d’un concours, j’avais joué pour découvrir ces auteures, mais j’avoue que je n’en attendais pas grand chose, le résumé me faisait penser que j’allais rencontrer des gens « torturés » comme dans beaucoup de livres new adult, donc il attendait dans ma PAL, patiemment que je daigne le lire. Je me suis enfin décidée à le lire et là, c’est une très agréable surprise que j’ai eu !

Ally et Kyle, deux jeunes londoniens qui ne se connaissent pas, viennent de vivre chacun une rupture. Ils décident donc de partir pour les USA, elle à NYC et lui à Vegas et de mettre une croix sur le sexe opposé. Mais ils vont tout les deux se retrouver côte à côte dans l’avion…

Les personnages sont attachants, drôles, joueurs. J’ai beaucoup aimé les suivre, et j’ai eu du mal à lâcher ce livre, tellement j’aimais les personnages et tellement ils me faisaient rire !
L’histoire se passe principalement dans l’avion, ce qui est peu commun, et est racontée des deux points de vus ce qui est agréable, car on se met à leurs place. C’est intéressant car on voit qu’ils ne se comprennent pas toujours, qu’ils doutent. On voit vraiment le début d’une histoire où on décortique les réactions de l’autre et où on se demande si on a bien fait ou pas, bref c’est réaliste. Par contre, j’aurais bien aimé connaître la vrai fin… peut être une suite ??? (svp !!!)
Je me suis un peu reconnue dans Ally, elle « veut rencontrer » Daniel Radcliff, moi je veux aller à LA pour voir si je pourrais vivre là bas et rencontre L.H (non je ne vous dirai pas qui ! les initiales sont suffisantes !), rêver ça ne fait de mal à personne !
Par contre, j’ai trouvé étrange le fait qu’ Ally puisse partir, comme ça, sur un coup de tête à New York. Il ne lui faut pas l’ESTA pour partir ou ça ne marche pas pareil à Londres, et à l’aéroport elle ne passe pas la douane/l'imigration ? je ne suis pas sûre qu’on les laisserait vraiment faire tout ça dans l’avion ! Enfin, ce sont des détails et c'est une fiction ! Je n’ai vu d’intérêt à la dernière partie concernant l’interview, j’irai même jusqu’à dire que je ne l’aurais pas mise, je trouve que ça enlève la « magie » de l’histoire. Je me demande aussi, pourquoi une petite fille sur la couverture ?

Bref, ce petit livre (oui c’est court !) est une très belle découverte, je regrette de ne pas l’avoir lu plus tôt, il m’a fait passer un très bon moment ! Ce livre est tout simplement addictif!
Ma note 4.5/5

Publié dans livres chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article