Chronique 35 : Soeurs sorcières, Livre 2 de Jessica Spotswood

Publié le par audrey

Chronique 35 : Soeurs sorcières, Livre 2 de Jessica Spotswood

Résumé : Cate a dû quitter son fiancé, Finn, et rejoindre l’ordre des Sœurs, qui sont en fait sorcières, à New London, pour protéger ses cadettes, Maura et Tess. Mais elle se fait difficilement à sa nouvelle vie au couvent où chacune des Sœurs attend d’elle des prouesses. Surtout que la doyenne de l’ordre, Cora, est mourante et qu'il faudra bientôt la remplacer : si Cate est bien la sorcière de la prophétie, cette charge doit lui revenir… Cependant l’ordre est divisé. Alors que les persécutions des femmes suspectées de sorcellerie se multiplient, certaines sorcières ne supportent plus de rester inactives. Au diable, la prudence de Sœur Cora ! Il faut agir, quitte à déclencher une guerre contre les Frères ! Cate oscille : qui suivre ? Celles qui préconisent la patience ou celles qui ont soif de vengeance ?

Jessica Spotwood a grandi dans une petite ville de Pennsylvanie. Au lycée, elle écrit des romans historiques plein de scènes de badinage et de baisers fougueux (qu’elle juge aujourd’hui épouvantables). Elle fait ensuite des études de théâtre à l’université de Washington avant, une fois diplômée, de s’avouer qu’elle préfère l'écriture au théâtre. Elle se plonge alors dans la lecture des livres de son enfance, puis de la littérature jeunesse contemporaine. Sœurs sorcières est son premier roman. Elle vit aujourd’hui à Washington avec son mari dramaturge et son chat Monkey.

Les trois sœurs Cahill sont sorcières, chose qui ne doit pas se savoir si elles ne veulent pas être envoyées à Hardwood, genre de prison pour femme. Sur ces trois sœurs, repose une prophétie, qui fait que l’une d’elle est très importante. Tout porte à croire qu’il s’agit de l’aînée, Cate.

Cate a pris la décision de rejoindre l’ordre des sœurs, c’est donc dans cet univers que nous suivons les péripéties. Nous sommes à la fin du XIXème siècle (d’où un petit côté rétro), et la vie pour les femmes n’est pas facile et les Frères ne font rien pour leurs faciliter la tâche bien au contraire !
Dans ce second tome, nous retrouvons nos trois sœurs. Cate évolue tout au long : au début elle ne fait rien pour s’adapter à sa nouvelle condition mais après un déclic, petit à petit elle se fait des amies. Elle est très protectrice envers ses sœurs, notamment la plus jeune Tess. Maura, la seconde, est un personnage détestable, elle veut être la sybille, être la plus importante, elle est vaniteuse, envieuse et se laisse manipuler. Tess, la plus jeune, est une sorcière puissante, elle est toujours là pour Cate, pour la soutenir et la conseiller.
Finn a rejoint les frères afin de protéger Cate, un ordre dont la plupart n’ont aucun respect pour les femmes.
L’ordre des sœurs, qui est en fait une couverture pour les sorcières, essaie de prendre le pouvoir afin de contrer les frères et donner une meilleure vie aux femmes notamment aux sorcières, mais elles ne sont pas toutes d’accord sur la façon d’agir.
Beaucoup sont surpris par la fin, mais moi je m’y attendais, je trouve que l’attitude de Maura le laissait présager…
L’histoire en elle même est interessante, mais je trouve un peu long… peut être est ce à cause du style d’écriture, je ne sais pas. Cependant, tout comme le premier tome, la fin me laisse … sur ma faim ! et j’ai envie de connaître le fin mot de l’histoire !
Ma note 3/5

Publié dans livres chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article